Top Ten Tuesday #119 : 10 raisons qui expliquent mon amour du Young Adult

 

TTT.png

Hello everyone ! Cette semaine, je vous révèle les :

10 raisons qui expliquent mon amour du Young Adult

Certain.e.s d’entre vous l’ont peut-être remarqué, mais je suis ce qu’on appelle une grande lectrice de Young Adult (YA). Pour quelles raisons ? Vous allez découvrir ce qui fait, selon moi, son charme.

1) Une catégorie…

Le Young Adult est plus à considérer comme une catégorie qu’à un genre. Comme son nom l’indique, sa cible concerne généralement les 15-25 voir les 13/30 ans. Même si en France, on va plus parler de « littérature ado », terme très approximatif et réducteur si vous voulez mon avis. Dans tous les cas, c’est une catégorie qui ne cherche néanmoins à exclure aucun lecteur !

2) … aux 1 000 et 1 visages

Mais ce qui me fait d’autant plus apprécier le YA, ce sont ses mille et une facettes ! Puisque, en réalité, on retrouve plusieurs genres littéraires dans cette catégorie : fantasy, science-fiction, fantastique, thriller/policier, chick-lit, historique, romance, drame, etc. Toutes les thématiques et les goûts y sont traités sans discrimination, aucune !

3) Accessible

Comme je le disais plus haut, le YA est une catégorie qui vise une certaine cible. Et pourtant, personne n’est délibérément mis de côté dans le processus d’écriture. Je m’explique : certains ouvrages aborderont parfois des thématiques à ne pas mettre entre toutes les mains, surtout les plus jeunes. Toutefois, tout le monde peut trouver chaussure à son pied dans le YA. Peu importe son âge, sa profession ou ses capacités.

3) Rythme et fluidité

Une écriture fluide, un rythme lent ou effréné selon le genre, mais dans tous les cas, la force du YA vient aussi et bien souvent de la qualité de la plume de l’auteur.e : à la fois belle, prenant et addictive. Une multitude de page-turner n’attendent plus que d’être lus par vous !

4) Punchy mais…

Souvent colorées, attractives, punchy, les couvertures des romans YA sont une de leurs signatures caractéristiques. Et je ne compte pas le nombre de livres que j’ai achetés ou convoités, et le nombre de pépites découvertes, simplement en succombant à la couverture. C’est également le cas des héros ou héroïnes qui ne nous laissent jamais indifférents, et ça, peu importe le genre auquel le livre YA appartient.

5) …sérieux

Qui dit jeune adulte ou adolescent ne dit pas nécessairement frivolité ou désinvolture. Lorsque le YA traite une thématique sombre, dramatique, dérangeante, même les plus insensibles se laissent aller à quelques larmes, l’estomac noué.

6) Rêve

Un livre YA entre les mains, c’est un moment d’évasion garanti.

7) Non-élitiste

C’est une qualité que j’ai déjà évoquée plus haut, mais, il y a, dans le YA, ce refus de la belle lettre et du phrasé incompréhensible qui aime se contempler lui-même ! Au contraire, tout est clair, lisible et bien souvent addictif. Ce dernier point est important, car il faut refuser de se mentir : qui peut affirmer n’avoir jamais abandonné une lecture parce qu’elle était trop pompeuse, peu rythmée voire incompréhensible ?

8) Un genre qui gagne à être connu

Je ne sais pas de quelle manière le YA va évoluer sur le long terme. Originaire de la sphère anglo-saxonne, il gagne pourtant peu à peu ses lettres de noblesse en France avec quelques auteurs en tête d’affiche (Victor Dixen, Clélie Avit, Julie Muller-Volb…). Une progression que j’espère voir continuer à l’avenir !

9) Le chouchou du cinéma

Beaucoup d’ouvrages, tous genres confondus, ont été adapté sur le grand écran, mais ces dernières années, le YA a le vent en poupe ! L’occasion rêvée pour ses lecteurs de retrouver leur livre préféré ou d’en découvrir dans les salles obscures !

10) Une belle communauté

Enfin, plus qu’une simple catégorie et de multiples genres littéraires, le Young Adult est aussi une belle communauté où tout le monde est le bienvenu. Pas de faux-semblants, ni d’élitisme dans cet univers coloré et inventif ou chacun.e peut échanger, spéculer, et tout simplement partager sur de nombreuses plateformes et réseaux sociaux à propos de ses personnages favoris, des dernières nouveautés et de tout ce qu’il/elle souhaite !

Et vous, aimez-vous le YA ?

Estelle


Pour rappel, le Top Ten Tuesday est un rendez-vous créé originellement par le blog anglais The Broke and the Bookish puis repris en France par le blog Frogzine :)

L’ASMR et la lecture chuchotée : quand la littérature rime avec la relaxation

Bonjour à tous !

En ce dimanche, je vais partager avec vous une habitude que j’ai depuis aujourd’hui deux ans environ, l’ASMR.

L’Autonomous Sensory Meridian Response est une technique de relaxation fondée sur la stimulation cérébrale via de multiples déclencheurs (interactions avec des objets, voix douce etc). Tendance en plein boom, l’ASMR attise aussi beaucoup de clichés et de critiques. Je souhaitais personnellement y répondre, en vous parlant d’une catégorie spécifique : la lecture de livres chuchotés. Lire la suite

L’éternité c’est compliqué – Jennifer L. Armentrout

test-c3a9toiles


Résumé officiel :

Depuis sa plus tendre enfance, Mallory Dodge se drape dans le silence. Se taire, c’était survivre. Voilà quatre ans que son cauchemar a pris fin, quatre ans qu’elle n’a pas revu Rider Stark, son protecteur.

Entourée de parents adoptifs aimants et à l’aide de cours particuliers, Mallory a repris le chemin des mots. Elle s’apprête également à faire le grand saut en reprenant celui du lycée pour son année de terminale.

Le jour de la rentrée, la jeune fille était loin de se douter qu’elle tomberait sur son ami. Leur complicité est intacte, mais si Rider n’a plus rien d’un enfant, il reste habité pare de nombreux démons.

Quand les ombres du passé menaceront de les séparer, Mallory aura-t-elle le courage de prendre la parole pour exprimer ce qui doit l’être ?

Lire la suite

Dans l’ombre de Stella – Alexandra Sirowy

c3a9toile-4

couv53220411

Dans l’ombre de Stella est un thriller d’Alexandra Sirowy, paru aux éditions Pocket Jeunesse (collection « Territoires ») en septembre 2017.

Résumé officiel :

Il y a 11 ans, deux petites filles sont parties jouer dans la forêt, seule l’une d’elles est revenue…

Il y a onze ans, Jeanie et Stella sont parties jouer dans la forêt ; seule Stella est revenue… Aujourd’hui adolescente, elle aspire à passer un été doux et tranquille avec ses amis. Pourtant, la découverte d’un corps, dont la ressemblance avec Jeanie est troublante, va raviver des souvenirs enfouis depuis tant d’années. Stella va tout faire pour se remémorer et comprendre ce qui s’est passé lors de cette journée fatidique. Mais attention ! affronter les monstres du passé n’est pas sans conséquences…

Lire la suite

Survivor – Tom Hoyle

c3a9toile-3

Survivor par [Hoyle, Tom]

Bonjour bonjour ! Cette semaine je reviens sur une lecture que j’ai faite durant mes jours off au Portugal (TMTC pour ceux qui nous suivent sur Instagram 😉 ) : Survivor, de Tom Hoyle, publié en juin 2018.

Ça faisait des lustres que je n’avais pas ouvert un young adult, et c’est finalement sous l’influence de mes acolytes (qui pourraient tenir une thèse sur le sujet), que je me suis accordée un petit break livresque. Je remercie par ailleurs les éditions Dreamland de m’avoir fait parvenir le bouquin !

La trame est pour ainsi dire sans prise de tête : Georges, 16 ans, est un jeune garçon qui a tout pour lui. Après avoir été le héros d’un jour au cours d’un incendie, ce dernier est envoyé dans la célèbre aventure Australienne « The Ultimate Bushcraft ». Ces deux semaines au cœur d’un décor luxuriant tournent cependant au drame, quand les morts se succèdent les unes après les autres. Dès lors, un climat de suspicion digne d’un Hunger Games s’instaure entre tous les participants, qui comprennent bien vite que ce simple jeu de survie devient une sordide réalité. Lire la suite

Top Ten Tuesday #117 : les 10 plus longs livres que j’ai lus

TTT.png

Bonjour à tous ! Aujourd’hui j’emprunte le thème proposé par le blog That Artsy Reader Girl (c’est le thème de la semaine prochaine normalement, mais j’avais trop envie de le faire haha) :

Les 10 plus longs livres que j’ai lus

J’ai trouvé ce thème assez atypique, car je n’avais jamais fait attention au nombre de pages d’un livre auparavant. Bien évidemment, le volume de l’ouvrage permet de savoir si on lit un pavé ou pas (surtout quand on le fait tomber malencontreusement sur son visage), mais ça m’a permis de me rendre compte du nombre de pages qu’on peut dévorer ! Pour plus de simplicité, j’ai mêlé tous les types de format :)

Lire la suite