Top Ten Tuesday #157 : les choses dingues faites en rapport avec les livres

TTT

Bonjour à tous ! Aujourd’hui je suis contente de vous retrouver pour notre rendez-vous hebdomadaire, le Top Ten Tuesday :) Voici le thème de cette semaine, trouvé sur le blog That Artsy Reader Girl :

Les choses dingues faites en rapport avec les livres

Vous savez, ces choses qui vous ont paru normales sur le coup, mais en fait, quand vous les racontez, les gens vous regardent d’un air ahuri, du style « non, t’as pas fait ça ?! ». Exceptionnellement, je n’ai que 4 anecdotes, mais j’espère que celles-ci vous plairont :)


1. J’ai fait 7 h de queue virtuelle pour obtenir des tickets pour la pièce de théâtre Harry Potter and the Cursed Child à Londres

Clairement, je crois que c’est l’histoire qui hallucine le plus les personnes à qui je la raconte. En tant que fans ultimes d’HP, Émeline et moi avions un souhait, c’est d’aller voir cette fameuse pièce de théâtre dont nous entendions tant parler, mais sold-out pour toutes les dates.

J’étais bien évidemment en cours à la fac avec le wifi qu’on lui connaît lors de la remise en vente. Lorsque je me connecte sur le site à l’heure pile, j’étais la 4 600e personne de la queue. J’ai donc laissé la page sur mon ordi ouverte toute la journée, afin d’avancer tranquillement dans la liste, en priant que le wifi ne se coupe pas. Je suis donc même restée après mes cours à la bibli car si je quittais la fac, c’était terminé.

gif waiting.gif

Après 7h, il restait encore des places, mais pour des représentations en décembre 2018, soit plus d’un an après. Est-ce qu’on a pris des places un mercredi de l’année d’après sans savoir ce qu’on ferait et où on serait ? Bien évidemment que oui. Le comble ? Nous avons fini par faire un aller retour de même pas 48h (arrivée mardi soir, départ le jeudi matin beaucoup trop tôt), pour cette pièce de théâtre, car Émeline travaillait. Est-ce que ça a coûté cher ? Clairement, oui. Est-ce-qu’on le referait ? Sans hésiter, c’était génial <3

harry potter and the cursed child.jpg

2. Grâce à une saga, je me suis fait des amis donc j’étais extrêmement proche

Alors je sais qu’avec les réseaux, notamment Twitter, ça devient de plus en plus courant. Mais je vous parle d’un temps où on était encore sur des forums de lecture haha. J’étais assez jeune (12/14 ans), et j’étais fan de Tara Duncan, je me suis donc inscrite sur le forum officiel. J’ai ainsi intégré la communauté des « Tarradicts », des jeunes de tout âge partageant la même passion. Certains sont devenus des amis très proches à l’époque, et on se voyait tous à la sortie de chaque livre ! Beaucoup n’habitaient pas Paris, et se déplaçaient pour l’occasion. Ainsi, il y avait un véritable noyau qui était toujours présent. 

gif hug.gif

C’est pour des choses comme ça que je trouve Internet génial. Des personnes qui n’auraient jamais dû se rencontrer ont pu partager autour d’une même passion ;)

3. J’ai joué une scène d’un livre devant son auteure – et un public –

Durant un événement Tara Duncan pour la sortie du nouveau tome, donc en présence de Sophie Audouin-Mamikonian, un concours de « scénettes » était organisé. Il fallait s’organiser en petits groupes, et apprendre/interpréter une scène tirée d’un des précédents tomes.

Résultat de recherche d'images pour "tome 5 tara duncan"

Bien évidemment, j’y ai participé, cosplayé en plus ! Je crois me souvenir que c’était une scène du tome 5. Pour nous c’était un plaisir fou de pouvoir jouer des personnages qu’on adore, et de rendre hommage à leur créatrice. Il y avait une énorme bienveillance dans ces événements, et ça a permis à tout le monde dépasser sa timidité. En y repensant, on me dirait de le refaire maintenant, je crois pas que j’oserais haha.

4. J’ai réussi à avoir la dédicace d’un auteur célèbre sans faire la queue

Comme la plupart du temps, Émeline était également dans le coup. Cela s’est passé lors d’un salon du livre, où il y avait James Dashner, auteur de la saga Le Labyrinthe. Je vous laisse donc imaginer la queue à chaque dédicace. Nous avons assisté en fin d’après-midi à une conférence où il participait, sur le genre de la dystopie. Il se trouve que nous devions partir directement après, et j’ai eu le courage de demander à la fin à la blogueuse qui animait la conf’ si il était possible exceptionnellement de faire signer nos exemplaires, là maintenant.

Franchement, je la remercie encore d’avoir transmis notre demande et à James Dashner d’avoir accepté, car il aurait parfaitement et légitimement pu refuser. Voilà comment on est reparti avec nos bouquins signés, un petit moment privilégié passé avec l’auteur, et sans aucun temps d’attente ! 

Et vous, quelles sont les choses dingues que vous avez faites en rapport avec les livres ? Dites-moi tout en commentaire :)

Aurore


Pour rappel, le Top Ten Tuesday est un rendez-vous créé originellement par le blog anglais The Broke and the Bookish puis repris en France par le blog Frogzine. :)

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s