Les plieurs de temps tome 1 : Robin, à la dernière seconde – Manon Fargetton

c3a9toile-4

les-plieurs-de-temps,-tome-1---robin-a-la-derniere-seconde-923306-264-432

Cette chronique rentre dans le cadre de BBenlivre :

Booktube et la Blogo en Livre est un projet virtuel et collectif créé par Nathan (Le cahier de lecture de Nathan) et une dizaine d’autres blogueurs et booktubers. Se déroulant à la fin du mois de juillet, il a pour but de défendre haut et fort les couleurs de la littérature jeunesse en soutenant Partir en livre, la grande fête nationale du livre pour la jeunesse. Pour sa 3e édition, BBenLivre lance de nouveau un grand concours (plus de 200 livres à gagner !) et se poursuit tout le mois d’août avec un OFF détonant sur Booktube et la Blogo. Au programme ? Une vingtaine d’autres blogueurs et booktubers que la Team officielle de BBenLivre vont à leur tour vous parler… de littérature jeunesse.

Copie de bbenlivre_carre_2017


Robin, à la dernière seconde est le premier tome de la série Les plieurs de temps de Manon Fargetton, paru aux éditions Rageot, fin mai 2017.

Résumé officiel :

Robin est un Plieur de temps. Grâce à son horloge magique, il peut arrêter le temps.
Mais suffit-il d’avoir un super-pouvoir pour devenir un super-héros ?

Les plieurs de temps tome 1 : Robin, à la dernière seconde est le premier roman de Manon Fargetton que j’ai lu et je ne suis pas déçue. En effet, une amie me l’avait conseillé et j’avais lu de très bonnes critiques sur les romans de cette auteure sur la blogosphère alors je me suis laissée tenter.

C’est un roman à destination de la jeunesse qui pose de bonnes questions à travers le personnage du jeune Robin. Il découvre une horloge magique dans le grenier de ses grand-parents et c’est à partir de ce moment là que l’aventure commence… Que feriez-vous si vous pouviez arrêter le temps ? Où iriez-vous ? Quelles seraient pour vous les choses importantes ? Comment distinguer une chose importante et « pas grave » ? Quelles solutions apportées ?

J’ai beaucoup aimé le style d’écriture de Manon Fargetton qui est fluide : l’action est présente, de même que certaines révélations qui nous étonnent mais finalement paraissent logiques. Robin est un personnage attachant. Il est très proche de ses deux sœurs, Pauline et Anouk. C’est une famille unie. Chaque dimanche ils vont manger chez leurs grand-parents de l’autre côté de la rue. J’ai apprécié cette proximité entre les maisons des différents membres de la famille. C’est certes un roman destiné à la jeunesse mais le langage ne traduit pas cette catégorie. Manon Fargetton emploie un vocabulaire plus adulte et c’est ce qui fait la délicatesse de son œuvre.

Robin est un petit garçon raisonné pour son âge et mature même si certaines de ses actions ne se rapportent pas à ces termes. Néanmoins, il a des préoccupations de son âge et c’est tout à fait normal. Je pense que cette cohabitation entre un style un peu soutenu (comparé aux autres romans jeunesse que l’on peut lire) et de jeunes personnages venant d’horizons différents est produite à bonne dose.

Avec le personnage d’Anthony, elle introduit le thème du harcèlement scolaire et le sentiment d’impuissance que cela procure quand on en est victime ou témoin. Dans les deux cas, on n’ose pas se défendre ou intervenir. Mais c’est un personnage aussi intéressant (qui sera le héro du deuxième tome) au vu de la scène finale. Il semblerait qu’il ne soit pas si mauvais qu’il en a l’air.

Camille, elle, est une des victimes préférées d’Anthony. Elle ne se défend pas et c’est ce qui attise sa malveillance, qui lui donne envie de recommencer. Cependant, on dirait bien qu’elle occupera une place plus importante au fil des tomes même si elle reste encore discrète dans celui-ci. On fait seulement sa connaissance et on l’observe de loin tout comme Robin.

Charly, lui, est le meilleur ami de Robin. Tout le monde l’adore. Il est souvent au centre de l’attention tandis que Robin préfère rester discret. Néanmoins, une dispute éclate entre les deux puisque Robin commence à prendre confiance en lui et à être plus présent alors qu’il s’éloigne de Charly à cause de son pouvoir. Par ailleurs, celui-ci lui en veut de ne pas partager son secret mais il en tirera une belle leçon : on ne dit jamais tout à une seule personne.

Ce premier tome introduit donc les personnages qui occuperont une place centrale dans les prochains tomes de la série Les plieurs de temps de Manon Fargetton. Il semble qu’ils aient tous une personnalité différente et peut être une problématique opposée. Pour conclure, c’est un beau roman jeunesse qui se lit rapidement et qui donne envie de découvrir d’autres pouvoirs atypiques liés au temps…

Et vous, quel super-pouvoir aimeriez-vous avoir ?

Émeline


Vous pouvez retrouver l’événement sur les différents réseaux sociaux. Un concours a lieu du 31 juillet au 20 août :

• Facebook : https://www.facebook.com/BBenLivre/
• Twitter : https://twitter.com/BBenlivre
• Instagram : http://instagram.com/bbenlivre
• Nous contacter : booktubeetlablogoenlivre@gmail.com

Demain vous pourrez trouver une vidéo sur la chaîne d’Eclyan toujours à l’occasion de BBenlivre. On vous conseille d’aller y faire un tour !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s