Un Palais d’Épines et de Roses – Sarah J. Maas

étoile 4

Un-palais-d-epines-et-de-roses

 

Résumé officiel
En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l’irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels.

Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n’a rien d’un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse.

Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s’étendre à celui des mortels ?
À l’évidence, Feyre n’est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d’origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ?

Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix.

Mon avis
Sarah J. Maas est une auteure que j’ai découverte il y a quelques années et que j’ai appréciée grâce à Keleana l’Assassineuse (publié chez la Martinière jeunesse). J’avais donc vraiment hâte de découvrir le nouvel univers qu’elle a créé en s’inspirant de la Belle et la Bête.

Feyre est une jeune femme volontaire et pragmatique qui chasse tous les jours pour nourrir son père et ses deux grandes sœurs. Son père n’étant plus le même depuis le décès de sa mère et la déchéance financière de la famille, et ses sœurs n’ayant toujours pas conscience de la perte de leur position sociale, c’est donc elle qui endosse le rôle de « chef de famille ».

Dans un monde où cohabite Faes, humains et marginaux, la petite famille s’efforce de survivre dans des conditions de vie compliquées. Mais Feyre devient la prisonnière d’un grand Seigneur Fae après qu’elle ait malencontreusement tué un de ses suivants en chassant. Son nouveau statut permettra à sa famille d’avoir une nouvelle vie à l’abri du besoin, mais elle doit pour cela tout quitter et cohabiter le monstre qu’elle imagine être le Grand Fae…

Sans grande surprise, j’apprécie toujours autant le style fluide de Sarah J. Maas. La rencontre entre Feyre et Tamlin n’a rien de féérique, bien au contraire. On devine à travers leurs échanges et leur attitude l’inspiration de l’auteure. Feyre est intimidée par cette grande demeure mais surtout par son Seigneur. Froid, imposant et décidément inhumain…Pourquoi lui et sa cour semblent si figés dans le temps ? Et qui est à l’origine de cette malédiction qui les oblige à porter le même masque depuis près d’un demi-siècle ? Pourquoi Lucien, bras droit hautain et mordant de Tamlin, lui voue une telle haine ?

Tamlin est, quant à lui, sidéré par l’audace et l’inconscience de la jeune fille qui cherche à tout prix à revenir parmi les siens. Quitte à prendre des risques dont elle ne mesure pas les conséquences. Son royaume et son univers sont hostiles pour les humains, il ne s’agit pas d’un lieu où quiconque agit à sa guise…

Néanmoins les deux protagonistes parviennent à s’apprivoiser l’un l’autre et à dépasser leurs préjugés. Tamlin découvre la complexité de la large palette d’émotions humaines tandis que Feyre parvient à percevoir ce qui se cache au-delà de la froideur Fae. Mais là ou l’auteure nous surprend davantage, c’est sur sa capacité à complexifier davantage l’intrigue en mettant l’accent sur le mal qui ronge le royaume des Immortels et qui pourrait constituer un danger pour les humains…

Quel est le rôle de Tamlin et de Feyre dans tout cela ? Je ne vous en dis pas plus pour ne pas dévoiler toute l’intrigue, mais celle-ci est bien plus surprenante que ne le laisse entendre la première partie de l’histoire !

Sarah J. Maas revient sur le devant de la scène avec un récit prenant et surprenant. Tout en s’inspirant d’un conte connu de tous, elle parvient à s’en affranchir tout en distillant des éléments qui donnent envie de découvrir rapidement la suite ! Une affaire à suivre donc…

Estelle

Publicités

4 réflexions sur “Un Palais d’Épines et de Roses – Sarah J. Maas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s