Top Ten Tuesday #56 : 10 auteurs français que j’apprécie

 

ttt

Bonjour à tous !

Comme chaque semaine on se retrouve pour le Top Ten Tuesday, dont le thème aujourd’hui est :

10 auteurs français que j’apprécie

Une bonne idée pour mettre la littérature française à l’honneur !

  • Alfred de Musset
  • Gustave Flaubert
  • Choderlos de Laclos
  • Guy de Maupassant
  • Edmond Rostan
  • Barbey d’Aurevilly
  • Clémentine Beauvais
  • Manon Fargetton
  • Sophie Jomain
  • Sophie Audouin-Mamikonian

 

 

 

Pour rappel, le Top Ten Tuesday est un rendez-vous créé originellement par le blog anglais The Broke and the Bookish puis repris en France par le blog  Frogzine :)

Et vous, quels sont vos auteurs français favoris ?

Émeline

Publicités

13 réflexions sur “Top Ten Tuesday #56 : 10 auteurs français que j’apprécie

      • cocomb3 dit :

        Quand j’ai lu le livre, je me suis dit par moments « oh là là, il n’y a pas assez d’action et trop de détails » ;) C’est vraiment en refermant ce bouquin que je me suis rendue compte du message que Flaubert essayait de faire passer ! Après ça, l’oeuvre m’a paru excellente :) Quand on y pense, Emma n’a pas du tout eu une vie facile, et je compati…

        Aimé par 1 personne

      • AccioLivres dit :

        Oui c’est vrai qu’au début, et surtout si on ne l’étudie pas en cours je pense, on n’a pas toutes les clés pour comprendre alors le génie de Flaubert qui finalement se moque ouvertement du romantisme sans concession ahah :)

        Aimé par 1 personne

      • cocomb3 dit :

        Il y a une phrase qui m’intrigue beaucoup, car Flaubert exècre le romantisme, comme tu l’as dis, et se moque d’Emma, mais à côté il aurait dit : « Mme Bovary, c’est moi »… C’est assez étrange, non ^^?

        Aimé par 1 personne

      • AccioLivres dit :

        Je pense qu’il s’écrit lui-même. Lorsqu’il dit « Madame Bovary c’est moi », je pense qu’il sous-entend y avoir inclus son « âme » dans son personnage. Il s’est introduit dans son œuvre tout en changeant de sexe afin de rendre cela plus subtile. Par ailleurs, il a écrit qu’il aimait étudier la science de l’amour comme art peut être et donc qu’il disséquait cette importance de l’amour dans son personnage d’Emma Bovary pour en faire en quelque sorte une étude il me semble… Je ne pense pas qu’il se moque totalement d’Emma mais plutôt des codes du romantisme…

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s