Les petites reines – Clémentine Beauvais

test-c3a9toiles

Couv_Les-petites-reines.jpg

Les petites reines est un roman de Clémentine Beauvais, paru en 2015 aux éditions Sarbacane puis en 2016 avec le prix littéraire des éditions Les Incorruptibles.

Résumé officiel :

À cause de leur physique ingrat, Mireille, Astrid et Hakima ont gagné le « concours de boudins » de leur collège de Bourg-en-Bresse. Les trois découvrent alors que leurs destins s’entrecroisent en une date et un lieu précis : Paris, l’Élysée, le 14 juillet.

L’été des « trois Boudins » est donc tout tracé : destination la fameuse garden-party de l’Élysée !!!
Et tant qu’à monter à Paris, autant le faire à vélo – comme vendeuses ambulantes de boudin, tiens ! Ce qu’elles n’avaient pas prévu, c’est que leur périple attire l’attention des médias… jusqu’à ce qu’elles deviennent célèbres !!!

Entre galères, disputes, rigolades et remises en question, les trois filles dévalent les routes de France, dévorent ses fromages, s’invitent dans ses châteaux et ses bals au fil de leur odyssée.
En vie, vraiment.

J’avais envie de lire ce roman depuis longtemps car le résumé m’intriguait beaucoup. Clémentine Beauvais nous dépeint une équipe détonante. Ce trio de boudins se complète et s’entraide comme si elles étaient destinées à se rencontrer. Loyauté, courage et force sont les mots clés du roman. Ces trois filles sont prêtes à affronter le monde hostile et assumer des responsabilités d’adultes. Elles ne se laissent pas démonter et font face à leur persécuteur.

Chacune apporte sa personnalité et c’est en quelque sorte le revers de la médaille pour l’organisateur du concours puisqu’elles acquièrent une certaine popularité et notoriété. Le style de Clémentine Beauvais est bourré d’humour et elle dit tout avec justesse. Elle dépeint des préoccupations adolescentes mais les dépasse. Mireille est un personnage surprenant surtout à la fin : elle se rend compte d’elle-même qu’elle n’a rien à envier à personne et c’est touchant. C’est un chemin vers sa vérité qu’elle entreprend et finalement, au fil du voyage, elle se trouve elle-même.

L’amitié qui ressort de ce livre nous offre une belle leçon de morale. L’engouement autour du périple de ces trois boudins va en crescendo au fil des pages. On les suit au jour le jour comme si on faisait vraiment parti du voyage. Elles prennent leur revanche avec brio et fierté ! Elles n’ont peur de rien ! Et on adore !!

Émeline

Publicités

4 réflexions sur “Les petites reines – Clémentine Beauvais

      • BooksandTea dit :

        Après avoir lu Les petites reines l’année dernière, j’ai sauté sur tous les romans de Clémentine Beauvais. J’ai donc déjà lu Songe à la douceur et Comme des images 🙈 et j’espère qu’elle nous proposera un nouveau roman bientôt 😍

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s