Outlander, Tome 1 : Le Chardon et le Tartan – Diana Gabaldon

test-c3a9toiles

17554750_1907227069509588_658307903_n

Résumé officiel

1945. Claire passe ses vacances en Écosse, où elle s’efforce d’oublier la seconde guerre mondiale auprès de son mari, tout juste rentré du front. Au cours d’une balade, la jeune femme est attirée par un mégalithe, auquel la population locale voue un culte étrange. Claire aura tôt fait d’en découvrir la raison : en s’approchant de la pierre, elle se volatilise pour atterrir au beau milieu d’un champ de bataille.

Le menhir l’a menée tout droit en l’an de grâce 1743, au cœur de la lutte opposant Highlanders et Anglais. Happée par ce monde inconnu et une nouvelle vie palpitante, saura-t-elle revenir à son existence d’autrefois ?

Mon avis

Claire et Frank Randall se retrouvent en Écosse après avoir été séparés pendant la guerre.
Pour Frank, féru d’histoire et de généalogie, ce voyage était l’occasion de  suivre les pas du capitaine Jonathan Randall, militaire et serviteur de la couronne d’Angleterre. Pour les jeunes mariés, ce séjour dans les Highlands était avant tout l’occasion de se retrouver après quelques années de séparation. Pourtant rien ne se passe comme prévu…

Après sa visite à Craigh Na Dun, Claire est toujours en Écosse, mais… en 1743. Lorsqu’elle aperçoit le visage familier de son mari, elle est soulagée. Mais elle constate rapidement que cet inconnu n’a rien en commun avec son époux, si ce n’est sa physionomie : il s’agit de Jonathan Randall (surnommé Black Jack), son ancêtre.

Bien vite, la jeune femme est secourue par des guerriers en kilt qui décident de l’emmener avec eux sur leurs terres, au château Leoch. Ils ne souhaitent pas prendre de risques en laissant une innocente ou même l’espionne qu’ils soupçonnent qu’elle soit aux mains des Anglais.

Petit à petit, Claire s’habitue à son nouveau mode de vie, archaïque, harassant, mais aussi simple et vivifiant. Elle doit aussi se montrer extrêmement prudente quant à ses dires : la pendaison pour sorcellerie est monnaie courante…

Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas autant intéressée à un personnage, Claire est forte, intelligente et vive, elle ne s’apitoie pas sur sa situation – pourtant désespérée étant donné qu’elle vit désormais à une époque où ses parents ne sont même pas encore nés – et utilise au mieux ses aptitudes médicales pour se rendre utile, tout en cherchant un moyen de retrouver sa vie.

Mais c’est ensuite que Jamie entre en scène. Leur première rencontre a eu lieu lors du sauvetage de Claire, cette dernière a ensuite pris les devants en sauvant la vie de Jamie, blessé au cours de la bataille avec les Anglais.

Invités à accompagner le frère du Laird (seigneur) de Leoch, pour que ce dernier récolte ce que les habitants doivent à leur seigneur, Jamie et Claire finissent par se rapprocher, avant d’être contraints de s’unir sous la menace de Black Jack, totalement obsédé par Claire. Mais il n’est pas question ici de faux-semblants, de faux prétextes à un romantisme cliché et préfabriqué. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai autant apprécié cette histoire : la relation entre Claire et Jamie n’a rien d’évident, de commun, ou de risible. J’ai été complètement happée par la façon dont Claire est déchirée entre son ancienne vie, son mariage,  et son amour naissant, balbutiant. Jamie, quant à lui, se révèle loyal, touchant et juste. Il a en partie conscience de ce qui se joue et n’est à aucun moment condescendant ou pressant et accepte humblement son sort. Leur relation ne fait qu’évoluer à travers le temps, bien que de nombreux obstacles se dressent entre eux et sur leur route.

Je ne vais pas en dire davantage, puisque le charme de cette histoire réside avant tout dans la découverte d’une intrigue et d’un univers, mais je tenais à préciser que j’ai rarement lu une histoire à la fois aussi riche dans ses thèmes et juste dans l’interprétation. Ce qui est un exploit dans la mesure où je ne suis absolument pas fleur bleue ou romantique. J’ai pourtant trouvé cela totalement magnifique et j’ai vraiment eu du mal à me détacher d’eux avant d’avoir dévorer trois tomes supplémentaires.

Les qualités littéraires du cycle Outlander sont, à mon sens, indéniables. Je ne peux que souligner la finesse de la psychologie des personnages,l’intensité et la justesse des émotions, la précision quasi chirurgicale des détails historiques et l’intarissable imagination de l’auteure qui n’a pas encore posé sa plume, nous laissant l’espoir de découvrir d’autres péripéties de Claire et Jamie dans les années à venir. Je conseille très vivement à ceux et celles qui ne l’ont pas encore fait à découvrir et apprécier, ou non, le talent de Diana Gabaldon.

Estelle

Publicités

8 réflexions sur “Outlander, Tome 1 : Le Chardon et le Tartan – Diana Gabaldon

      • uneeternellereveuseblog dit :

        Pareil pour moi :)
        A croire que ce roman est avant tout un moyen de rendre l’Ecosse plus touristique qu’elle ne l’est déjà !
        La seule chose que j’ai eu du mal à apprécier ce sont les scènes de violences… et notamment celle où Jamie se trouve emprisonner !

        Aimé par 1 personne

      • AccioLivres dit :

        Oui c’est ça ! Je ne connaissais pas vraiment ce pays et maintenant, c’est mon rêve. 😉 C’est vrai… L’authenticité est présente dans tous les aspects de l’histoire, parfois même un peu trop. 😅

        Aimé par 1 personne

  1. enviedelire dit :

    Toutes les critiques que j’ai vu de cette série sont très élogieuses 🙂 mais je ne pense pas commencer la série étant donné qu’il y a malheureusement trop de tomes à mon goût maintenant (oui je suis une trouillarde pour les longues séries haha)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s