Une place pour l’espoir – Virginie Coëdelo

étoile 4

51w1td5dncl

Une place pour l’espoir est un roman de Virginie Coëdelo que vous pouvez retrouver sur le site de notre partenaire Librinova. Je tiens par ailleurs à remercier Mathieu pour l’envoi de ce service presse.

Claire et Julien Delorme ont tout pour être heureux. Mariés, deux enfants, ils sont propriétaires d’un café-restaurant dans le sud de la France, L’Espoir.
Mais derrière ce bonheur se cache le drame de Claire, avec lequel elle a appris à vivre, qu’elle est parvenue à surmonter tant bien que mal : son premier mari est mort dans l’explosion d’une bombe.
Des années plus tard, l’enquête sur cette explosion, demeurée non élucidée, se rouvre, grâce à un témoin, et Claire va devoir se replonger dans un cauchemar qu’elle pensait définitivement derrière elle.

Dès les premières pages, j’ai été séduite par le style élégant et doux de l’auteur. Les phrases sont rythmées et l’histoire commence dans une certaine angoisse car la scène décrite est ambigüe… Virginie Coëdelo n’hésite pas à employer un langage cru lorsque cela est nécessaire et ça dénote quelque peu avec le cadre épuré et léger qui est décrit à certains moments. C’est un style très imagé et complexe à décrire. Les phrases ne sont pas si longues que ça et pourtant elles en disent énormément.

Le personnage de Claire est touchant (forcément). Elle exprime beaucoup d’émotions, contradictoires parfois. Elle est fragile et délicate. On a l’impression qu’elle peut se fendre en deux à n’importe quel moment et que le bonheur est pour elle un concept bien abstrait tant elle reste traumatisée du drame qu’elle a vécue. Elle doit y survivre et se reconstruire mais c’est un processus lent et qui demande beaucoup d’efforts de sa part. Elle a du mal à faire son deuil et reste accrochée au passé qui refait surface soudainement sans prévenir après un silence assourdissant.

J’ai ressentie de la pitié pour Julien, ce second mari qui sera toujours dans l’ombre du premier. On a cette idée de compétition entre le vivant et le mort, et le fait que Julien ne pourra pas égaler François malgré son bon vouloir et sa gentillesse. Pourtant il fait tout pour sa femme, il tente de la « réparer » comme il peut…

Malheureusement, la tragédie semble poursuivre Claire et les blessures du passé paraissent clairement plus profondes que nous pouvions l’imaginer au début. Dans les dernières pages ont lieu un retournement de situation et une révélation qui ébranle de nouveau le monde de Claire. Tout s’écroule encore une fois et on se demande comment elle va pouvoir se relever, revivre.

Finalement, je dirais que c’est un roman délicat avec des personnages tendres et qui, pourtant, on subit des atrocités. Le roman ne s’étend pas dans le possible côté larmoyant de l’affaire mais au contraire pousse à aller de l’avant.

Émeline

 

Publicités

Une réflexion sur “Une place pour l’espoir – Virginie Coëdelo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s