Did I Mention I Miss You ? – Estelle Maskame

étoile 4

1507-1

Did I Mention I Miss You ? Est l’ultime tome de cette trilogie écrite par Estelle Maskame. Il a été publié en VO chez Black and White Publishing en 2016 suivit de sa traduction française la même année chez Pocket Jeunesse.

Résumé officiel :

Quand Eden rentre à Santa Monica pour l’été, tout le monde la regarde de travers. Son père et Jamie lui en veulent terriblement d’avoir semé la zizanie dans la famille. Et lorsque Tyler débarque sans prévenir, plus rien ne va. Malgré leur rupture et le départ précipité de Tyler l’année passée, ont-ils vraiment tous les deux tourné la page comme ils le prétendent ? (cf amazon)

J’attendais ce dernier tome avec une grande impatience je dois l’avouer. J’avais hâte de retrouver Tyler et Eden et je n’ai pas été déçue. Le personnage de Tyler a réellement changé. Il a (enfin!) accepté ses sentiments pour sa demie-soeur. On retrouve un Tyler mature, un homme prêt à assumer ses actes et à reconquérir Eden malgré les interdits et les réactions (mitigées!) de leur famille. Durant son absence, on apprend qu’il s’est prit en mains. Ce n’est plus l’adolescent totalement chaotique du premier tome – il y a eut une vraie évolution dans son personnage et on est vraiment content pour lui ! Bon, il arrive quand même à raviver de douloureux souvenirs et un sentiment d’incompréhension chez Eden mais on lui pardonne rapidement. Eden, elle, lutte contre ses sentiments. Elle a vécu l’enfer au cours de cette dernière année – seule face à ses proches, ses amis, la ville entière… Tyler n’a pas vraiment assuré sur le coup ! Elle est vraiment très en colère contre lui. On la retrouve donc qui tente de se reconstruire loin de Santa Monica, à l’université de Chicago.

En ce qui concerne les personnages secondaires, mon antipathie vis à vis de Dave, le père d’Eden s’est transformée en pure haine. Déjà qu’il n’était pas très proche de sa fille au début de l’histoire, là c’est le néant total. Il se comporte comme un enfant et ne prend pas la peine d’écouter ce qu’Eden ou Tyler ont a dire. Je trouve ça dommage parce qu’on aurait aimé un moment père/fille – une relation plus cordiale entre les deux. Au moment de l’explication, Eden se lâche enfin et déballe tout ce qu’elle a sur le cœur. Elle comprend également pourquoi son père s’est autant éloigné d’elle au fil des années et je pense que se sont deux âmes blessées qui doivent dialoguer pour reconstruire un semblant de relation. Par contre je ressens une profonde sympathie pour les mamans de l’histoire. Ella est restée fidèle à elle-même, à son fils et à ses convictions tout au long de ces trois tomes et c’est remarquable surtout vu le caractère de son mari et de Tyler. Karen, elle, a toujours soutenu sa fille !

D’autres personnages secondaires ont été mis en avant comme Rachael et j’ai beaucoup apprécié le retour d’Emily et de Snake ainsi que la rencontre avec Amélia, la meilleure amie d’Eden venue de Portland – ça nous en apprend un peu plus sur son passé et apporte du frais à l’histoire ! Cependant je regrette le fait que les deux autres frères de Tyler soient autant mis de côté. J’ai eu pitié de Chase qui a 19 ans et est toujours mit à l’écart des histoires familiales (il est assez grand je pense pour qu’on lui dise!) au contraire de Jamie qui rappelle de plus en plus Tyler et ça en devient effrayant. Autant de colère en lui…mais effectivement, il a été un peu oublié dans cette histoire au profit des deux protagonistes et on comprend qu’il a souffert lui aussi. On en apprend un peu plus sur la famille de Tyler, notamment du côté paternel et c’est une bonne surprise !

Cette intrigue peut paraître un peu redondante avec l’idée d’une histoire d’amour impossible malgré les sentiments et les héros qui doivent se battre contre les préjugés. Je ne sais pas si je suis la seule mais cette love story entre les deux ne m’a pas choquée plus que ça (ils n’ont pas de sang en commun) même si je peux comprendre que pour les familles c’est plus compliqué. On assiste (enfin!) à un happy end qui clôt parfaitement cette trilogie menée par un duo de personnages qui semblent devenir adultes et s’assumer pleinement après tous ces rebondissements, quitte à mettre en péril leur quotidien ou à le repenser.

Finalement je dirais que c’est une trilogie qui vaut la peine d’être lue. J’ai passé de très bons moments à lire ces trois tomes et j’en garde un super souvenir. Les personnages ont connu une grande évolution au fil des pages et cela a permis de mettre en lumière des relations tabous de nos jours. C’était vraiment très intéressant et on se prend à se demander comment on aurait réagit nous aussi devant cette situation. Je n’aurais pas choisi meilleure fin pour cette série et je suis ravie des décisions prises par Eden et Tyler. À ceux qui veulent se détendre devant une histoire d’amour impossible mais belle, foncez !

Émeline

Ma chronique du premier tome : Did I Mention I Love You ?- Estelle Maskame
Ma chronique du second tome : Did I Mention I Need You ? – Estelle Maskame

Publicités

Une réflexion sur “Did I Mention I Miss You ? – Estelle Maskame

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s