La vérité sur l’Affaire Harry Quebert – Joël Dicker

test-c3a9toiles

51NjdTrXG5L._SX307_BO1,204,203,200_

Bonjour à tous!

Dans de précédentes publications, j’avais brièvement évoqué la lecture de La vérité sur l’affaire Harry Quebert, paru aux éditions De Fallois en 2012, insinuant que cet ouvrage était bien plus qu’une lecture estivale…Il s’agit là d’un véritable coup de cœur. Je dédie cette chronique à la personne qui m’a remis ce bijou entre les mains le jour de mon anniversaire.

Aurora, New Hampshire, août 1975. La petite Nola Kellergan, 15 ans, est portée disparue tandis qu’un témoin se fait abattre. Après de nombreuses recherches et investigations, cette sombre affaire demeure non élucidée; laissant régner le tabou et les silences coupables des années durant.

New York, 2008. Marcus Goldman, pur stéréotype de l’écrivain célèbre découvrant la grande vie après son premier roman se trouve face au syndrome de la page blanche. Pris de panique et sous les menaces de son éditeur, il se rend alors à Aurora chez celui qui lui a insufflé l’âme de l’écrivain: Son père spirituel Harry Quebert, lui même auteur du célèbre best-seller Les Origines du mal. C’est au retour de cette parenthèse avec Quebert que la nouvelle tombe; celle qui va changer le cours de son existence: le squelette de Nola Kellergan a été retrouvé .

Je fais le choix de ne pas vous en dire plus sur le comment du pourquoi concernant le lien entre Marcus et la découverte du corps de Nola, vous laissant savourer aussi cette découverte. Il ne devrait même pas y avoir de quatrième de couverture sur ce livre!

La première chose qui m’a frappée est la capacité de cette œuvre à lier ses lecteurs entre eux. Ceux qui ont eu la chance de se plonger dans l’histoire (et dans mon entourage j’ai eu la surprise de découvrir qu’ils étaient nombreux), l’évoquent avec une complicité secrète et un sourire qui en dit long: “ S’ils savaient ce qu’ils allaient découvrir”.

Mais que découvrir au juste? Et bien que la règle numéro 1 de ce livre est de se préparer à tout même à ce que l’on ne peut envisager. Certains critiques, lecteurs et chroniqueurs, ont avoué ne pas avoir été au bout de l’histoire, pour diverses raisons. Mais là est la grande erreur. S’arrêter à 100 pages de la fin ruine la lecture des 600 pages précédentes. Chaque page apporte une véritable pierre à l’édifice . Qu’elles revêtent une certaine pudeur, ou soient empruntes de violence; les phrases mettent subtilement en place les pièces d’un puzzle dont la construction et la déconstruction successive rendent la lecture frénétique et haletante.

Ce livre est une mise en abîme de l’écrivain, de l’écriture. Il est à la fois un roman policier et un exercice de style. La construction est complexe mais brillante car l’auteur garde une main de maître sur tout le processus sans se perdre. La temporalité est multiple, les registres sont éclectiques. La romance, l’amour, y trouvent aussi une place de choix, éternel fil conducteur de l’existence et des décisions . En somme, le travail de Dicker consiste à faire coexister le pire et le meilleur de l’homme, et à montrer comment cette symbiose inattendue est source de création.

Julie

Publicités

5 réflexions sur “La vérité sur l’Affaire Harry Quebert – Joël Dicker

  1. Corentine dit :

    Je viens de comprendre que ce blog est tenu par plusieurs personnes :)
    J’ai voulu voir les autres lectures de Julie (coucou Foenkinos) ! Là nous sommes d’accord, L’affaire Harry Québert a été un merveilleux moment de lecture ! As-tu lu la suite (Les Baltimore?)

    Aimé par 1 personne

    • Julie dit :

      Re coucou!
      Et oui nous sommes 4 demoiselles ;)
      Alors il est dans les prochains haha. Quebert a fait l’objet de la meme confrontation que pour Charlotte, entre amour et détestation. Personnellement il m’a tellement plu…mon cher et tendre m’a dit que Baltimore était un soufflet qui retombait un peu après la claque de Quebert, mais j’attends de voir par moi même ;)

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s